BFMTV

Revivez le direct de Bourdin & Co du 26 avril

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr

De 7h à 9h suivez en direct la matinale de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.fr - -

Au lendemain de l'annonce des mauvais chiffres du chômage, Jean-Jacques Bourdin recevait le ministre du Travail, Michel Sapin sur RMC et BFMTV. Et ce vendredi dans Bourdin & Co, Simon Renucci, le maire d’Ajaccio, a dénoncé « la société mafieuse qui s’installe en Corse ». Jérôme Chartier (UMP) a expliqué vouloir « libérer le travail ». Jean-Claude Ameisen s'est prononcé sur le dépistage de la trisomie 21 et Jean-Yves Le Drian a commenté l’envoi de casques bleus au Mali. Retrouvez ici tous les moments forts de Bourdin & Co ce matin.

Invités, témoignages, débats... retrouvez ici tous les moments forts de Bourdin & Co ce vendredi sur RMC :

9h : Merci à tous d’avoir suivi le live de Bourdin & Co ce matin, n’hésitez pas à poursuivre les débats en réagissant ci-dessous ! Rendez-vous lundi dès 7h !

8h35 – Michel Sapin, le ministre du Travail est face à Jean-Jacques Bourdin jusqu’à 9h sur RMC et BFMTV. Le ministre du Travail commente les mauvais chiffres du chômage pour le mois de mars. Ils dépassent le triste record de 1997.

8h25, c’est l’heure du Parti Pris d’Hervé Gattegno sur RMC : A Pékin, mieux vaudrait un président VIP qu’un président VRP

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense - en direct de Bamako, la capitale malienne

Jeudi, le conseil de sécurité de l’ONU s’est prononcé pour l’envoi de troupes au Mali. Dès le mois de juillet, 12 6000 soldats de la paix seront ainsi déployés sur le territoire. Ils seront soutenus par les troupes françaises déjà sur place. La future force de l'Onu, baptisée Mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), doit rester au minimum un an au Mali. Jusqu'à présent, la guerre au Mali aurait coûté 200 millions d'euros à la France.

Sur une élection présidentielle en juillet au Mali

8h17 - Jean-Yves Le Drian : « C'est indispensable que des élections présidentielles se tiennent en juillet. Le président doit être porté par un vote ».

8h15 - Jean-Yves Le Drian : « L'après-guerre est difficile oui, mais la guerre aussi. Le fait qu'il y ait eu unanimité au Parlement sur la poursuite de la mission française est très positif ».

Sur les opérations militaires françaises au nord du Mali

8h14 - Jean-Yves Le Drian : « Elles se poursuivent. L'ensemble du pays a été fouillé. Mais il reste des risques notamment vers Tombouctou ou Gao. Nous avons trouvé 200 tonnes d'armes et on continue à en découvrir ».

Sur la décision du Conseil de sécurité de l'ONU d'envoyer des casques bleus en juillet au Mali

8h13 - Jean-Yves Le Drian : « C'est d'abord une belle victoire diplomatique pour la France. Cela permettra d'avoir le relais nécessaire pour stabiliser la paix. On est en train de gagner la guerre, maintenant il faut gagner la paix ».

Jean-Claude Ameisen, président du comité consultatif national d’éthique

Selon le Comité national consultatif d'éthique, les nouveaux tests génétiques de détection de la trisomie 21 par simple prélèvement de sang maternel représentent « un progrès » pour les femmes. Le comité est donc ouvert à son introduction en France, d’abord limitée aux femmes « à risques ». Pour Jean-Claude Ameisen, la France doit réfléchir sérieusement à la place qu’elle accorde aux handicapés.

7h58 - Jean-Claude Ameisen : « Quand on donne la possibilité de dépister, plus le test est bon, mieux c'est ».

7h55 - Jean-Claude Ameisen : « Avec les nouveaux tests de dépistage, qui sont beaucoup plus sensibles, il n'y a plus que 2 000 femmes sur 24 000 à qui on proposerait un dépistage invasif. Pour la trisomie 21, les tests existent mais cela coûte cher. Le problème est sur le séquençage de l'ADN total du foetus ».

Jérôme Chartier, député UMP du Val d’Oise

Face aux très mauvais chiffres du chômage qui sont tombés jeudi soir et qui malheureusement dépassent le triste record de 1997, Jérôme Chartier veut « libérer le travail » pour revenir au « plein emploi ». L’UMP entend ainsi revenir aux 39h, réformer l’indemnisation chômage, réformer les syndicats ou encore supprimer CDI et CDD au profit d’un CDL, un Contrat longue durée.

7h48 - Jérôme Chartier : « Les chômeurs ne sont pas assez indemnisés, mais ils le sont trop longtemps. Les 35 heures, c'est moins économique qu'idéologique. On ne peut pas travailler moins pour gagner la même chose. Le système "travailler plus pour gagner plus" ça a marché pendant la crise. Les Français, je le crois, veulent travailler davantage ».

7h46 - Jérôme Chartier : « Un seul reproche : je ne sens pas, depuis un an, que le gouvernement a pour priorité le chômage. Il fallait révolutionner la recherche du travail ».

7h45 - Jérôme Chartier : « Il faut réunir les forces pour aider les personnes à retrouver du travail. Dans la filière bois, on est obligé d'aller chercher des travailleurs à l'étranger car la formation n'est pas bien faite. En France, on ne se parle pas entre les filières et les formations ».

7h44 - Jérôme Chartier : « Nous ne sommes pas impuissants, nous politiques, face au chômage. Mais il faut se donner les moyens. Il faut une réforme complète de l'emploi et de l'indemnisation ».

7h25, c’est l’heure des Coulisses de la Politique avec Véronique Jacquier : Mélenchon, « la vraie gauche » à Matignon ?

Simon Renucci, maire (DVG) d’Ajaccio

Simon Renucci pousse un coup de colère contre la « société mafieuse qui s’installe » en Corse au lendemain de l’assassinat par balle, dans un guet-apens, de Jean-Luc Chiappini, président du Parc Naturel régional de la Corse. Cet homicide est le dixième depuis le début de l’année sur l'île. Jean-Luc Chiappini est le 3e notable assassiné depuis le début de l'année.

7h15 - Simon Renucci : « Je ne suis pas menacé. Je suis serein et responsable. La Corse a besoin de confiance. Quand on est malade, il faut être accueilli. Il faut monter un projet citoyen qui mobilise. Il faut renforcer les moyens de l'Etat en Corse. Il faut traiter la violence par une structuration de la société. La terreur qui s'installe est latente. Il faut protéger la Corse de la drogue et de la spéculation immobilière ».

7h12 - Simon Renucci : « En Corse, on a remplacé l'Etat de droit avec la mafia. Progressivement, on est écarté de la vie quotidienne par une autre vie. On envoie des préfets compétents, mais il faut renforcer l'administration ».

7h10 - Simon Renucci : « Cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vus avec Jean-Louis Chiappini. Les Corses subissent la violence, ils n'en veulent plus. A travers ce symbole, je veux rendre hommage à ceux qui sont morts assassinés. Il faut se tourner vers les jeunes qui subissent cette violence alors qu'ils n'en veulent plus ».

Il est 7h, c'est l'heure de suivre en direct sur RMC.fr toute la matinale de Jean-Jacques Bourdin. Chômage, Corse, trisomie 21, Mali... ce vendredi matin, la matinée est particulièrement dense.
Retrouvez également toutes les impressions, petites phrases et analyses de Jean-Jacques Bourdin en le suivant sur Twitter : @JJBourdin_RMC

Tugdual de Dieuleveult avec Jean-Jacques Bourdin