Réquisition d'un gymnase dans le 16e: la cohabitation s’organise finalement entre migrants et sportifs

Des lits de camp ont été installés au gymnase Jean-Bouin pour les migrants.
 

Un accord a été trouvé dans le 16e arrondissement de Paris pour permettre aux associations et scolaires de poursuivre les activités sportives au gymnase Jean-Bouin, réquisitionné pour héberger des migrants. Cette réquisition avait été vivement contestée par les riverains et élus. 

Votre opinion

Postez un commentaire