BFMTV

Reprise progressive des vols commerciaux à l'aéroport de Nantes-Atlantique

Décollage le 8 juin 2020 d'un avion Hop! à l'aéroport de Nantes-Atlantique, le premier vol public depuis le 30 mars

Décollage le 8 juin 2020 d'un avion Hop! à l'aéroport de Nantes-Atlantique, le premier vol public depuis le 30 mars - Loic VENANCE, AFP

L'aéroport de Nantes-Atlantique a repris ses vols commerciaux, suspendus depuis le 30 mars pour cause de crise sanitaire, avec un seul départ pour Lyon lundi affrété par Air France et la mise en place de nouvelles mesures sanitaires, a indiqué la direction.

L'appareil aux couleurs rouge et blanche de la compagnie Hop! (filiale d'Air France) a décollé sous un ciel couvert, peu après 06H30 de l'aéroport nantais, a constaté un journaliste de l'AFP.

D'une capacité de 100 places, l'avion était rempli aux trois quarts, selon Cyril Girot, directeur général des aéroports de Nantes Atlantique et Saint-Nazaire Montoir.

Accueillis par Air France et la direction de l'aéroport, les premiers passagers, arrivés dès 05H00, devaient respecter un tout nouveau protocole sanitaire, avec port du masque obligatoire dans l'aérogare et dans l'avion.

Selon les compagnies, la température des passagers peut être contrôlée à la montée dans l'appareil.

Depuis lundi, les flux de passagers ne se font que par une entrée unique pour les départs, et une sortie pour les arrivées.

Un marquage au sol avec une ligne orange devait être mis en place dans la journée avec "afin d'éviter que les personnes ne se croisent de trop près", selon la direction.

Des distributeurs de gel hydroalcoolique sont à disposition dans les allées et le nettoyage des zones de passage, notamment les barrières métalliques, a été renforcé, selon la direction.

Nantes est l'un des premiers aéroports régionaux à reprendre les vols commerciaux avec les aéroports de Lyon et Clermont, après Toulon le 2 juin. Un premier vol Nantes-Roissy est prévu mercredi.

"Petit à petit les vols vont reprendre", a souligné le directeur de Nantes Atlantique. L'aéroport prévoit une vingtaine de vols quotidiens d'ici le 23 juin, contre 200 en temps normal.

Fermé au public depuis le 30 mars, Nantes Atlantique n'a jamais cessé son activité pendant la crise sanitaire.

"Nous avons continué à jouer notre rôle avec le transfert de malades, de soignants, de matériel médical. Nous avons aussi eu six vols de transports de passagers, avec des rapatriements en mai", a indiqué M. Girot.

En 2019, Nantes Atlantique a accueilli 7,2 millions de passagers, affichant une croissance d'environ 16% entre 2019 et 2018.

Nantes (AFP), © 2020 AFP