Rentrée sous tension au lycée Branly de Créteil, après le braquage d'une professeure avec une arme factice

Lycée Edouard Branly
 

Les enseignants du lycée Edouard Branly de Créteil (Val-de-Marne) redoutent que la rentrée ne soit tendue ce lundi, un peu plus de deux semaines après qu'un élève a pointé une arme factice sur une professeure en plein cours.

Votre opinion

Postez un commentaire