BFMTV

Religions - Page 19

L’édito de Christophe Barbier: Marine Le Pen se pose en "candidate du peuple"

L’édito de Christophe Barbier: Marine Le Pen se pose en "candidate du peuple"

Lors d’un discours à l’université d’été de son parti, Marine Le Pen s’est présentée comme la "candidate du peuple". Devant le public, la présidente du FN a présenté ses thèmes de prédilection. D'après Christophe Barbier, les problématiques liées à l'Islam sont ses priorités. Les questions européennes se trouvent en deuxième place. - L’édito de Christophe Barbier, du lundi 19 septembre 2016, sur BFMTV.

Mineurs jihadistes: "On a affaire à des gens qui sont à la fois victimes d'embrigadement et potentiellement dangereux", Marc Trévidic

Mineurs jihadistes: "On a affaire à des gens qui sont à la fois victimes d'embrigadement et potentiellement dangereux", Marc Trévidic

Trois mineurs de 15 ans soupçonnés de vouloir passer à l'acte ont été arrêtés en région parisienne. Ils étaient tous inscrits sur l'une des chaînes Internet du jihadiste et propagandiste de Daesh, le Français Rachid Kassim. Ce dernier commanditait des attentats en France depuis la zone irako-syrienne. Marc Trévidic a commenté, ce jeudi sur BFMTV, les récentes arrestations des mineurs. Selon l'ancien juge antiterroriste, "on a affaire à des gens qui sont à la fois victimes d'embrigadement et potentiellement dangereux". - BFM Story, du jeudi 15 septembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Alstom: quel rôle peut exactement jouer l'État ?

Alstom: quel rôle peut exactement jouer l'État ?

Stéphane Le Foll s'est exprimé ce mercredi sur la décision prise par la direction du groupe Alstom de fermer son site belfortain. Il a déclaré que "l'annonce de la fermeture du site de Belfort a été faite sans aucune présentation en Conseil d'administration, où l'État est représenté". L'exécutif a engagé des discussions tous azimuts sur l'avenir de l'usine pour tenter de trouver au plus vite une solution à un dossier empoisonné à 8 mois de la présidentielle. "Il y a dix jours pour trouver des solutions pour la pérennisation de l'activité au site de Belfort", a rappelé Stéphane Le Foll. Alors, que penser de la communication du gouvernement dans ce dossier ? Et quel rôle peut exactement jouer l'État ? - Avec: Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon et auteur de "Le piège des primaires" (Éd. du Cerf). Philippe Moreau-Chevrolet, président et fondateur de MCBG Conseil. Ainsi que Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d'Atlantico. - 19h Ruth Elkrief, du mercredi 14 septembre 2016, sur BFMTV.

Démission de Macron: c'est "un coup de poignard à François Hollande", Gérard Larcher

Démission de Macron: c'est "un coup de poignard à François Hollande", Gérard Larcher

Gérard Larcher, président LR du Sénat, a réagi à la démission d'Emmanuel Macron. Selon lui, c'est "un coup de poignard à François Hollande". "Entre Montebourg d'un côté et Macron de l'autre, qu'est-ce qui va rester au chef de l'État ?", se demande-t-il. Le soutien de François Fillon pour la primaire est aussi revenu sur le bilan de l'ancien ministre de l'Économie. L'ex-banquier "n'a pas eu le courage d'aller au bout. Il a été le complice d'une politique sans ambitions pour la croissance et l'emploi", fustige-t-il. - BFM Story, du mercredi 31 août 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Syrte, la chute de Daesh

Syrte, la chute de Daesh

Le bastion de Daesh en Libye est sur le point d'être libéré. Une bataille décisive est lancée depuis hier dans la ville de Syrte. Les forces libyennes sont entrées dans les deux derniers quartiers encore contrôlés par les jihadistes du groupe état islamique. La ville natale de Khadafi était depuis plus d'un an le troisième fief de Daesh avec Raqqa en Syrie et Mossoul en Irak. Une équipe de Grand Angle a pu se rendre au cœur de Syrte. - Un document "Grand angle BFMTV" du lundi 29 août 2016.

Voile, une crispation française

Voile, une crispation française

C'est la polémique de l'été. Les arrêtés anti-"burkini" sont maintenus dans plusieurs villes malgré la décision du Conseil d'État. De nombreuses personnalités politiques de droite et de gauche estiment, en effet, que ce maillot symbolise le prosélytisme d'un islam politique en France. Pire, la question du voile est devenue l'un des thèmes de la rentrée politique. Pourtant, ce débat divise la société française depuis près de trente ans. Retour sur l'histoire d'une crispation française. - Un document "Grand angle BFMTV" du lundi 29 août 2016.

Burkini: Faut-il légiférer ?

Burkini: Faut-il légiférer ?

Le Conseil d’État a suspendu l'arrêté municipal pris à Villeneune-Loubet (Alpes-Maritimes), portant sur l'interdiction d'accéder aux plages de la commune à toute personne n'ayant pas une tenue correcte, visant le port du burkini. La plus haute juridiction administrative estime qu'aucun élément ne permet de retenir que "des risques de trouble à l'ordre public aient résulté, sur les plages de la commune de Villeneuve-Loubet, de la tenue adoptée en vue de la baignade par certaines personnes". Cette décision devrait faire jurisprudence en cas de contestation des autres arrêtés pris dans au moins 30 communes sur le littoral français. La décision ne fait pourtant pas l'unanimité, certaines personnalités de droite ayant déjà appelé à légiférer sur le port du burkini. - Avec: Alexis Bachelay, député PS des Hauts-de-Seine. Thierry Solère, député LR des Hauts-de-Seine. Et Irène Inchauspé, journaliste à L'Opinion. - BFM Story, du vendredi 26 août 2016, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.

Burkini: "On espère que le Conseil d'État apportera un peu d'apaisement", Yasmine Seghirate

Burkini: "On espère que le Conseil d'État apportera un peu d'apaisement", Yasmine Seghirate

Dans une tribune, publiée par le Journal du Dimanche le 31 juillet, des personnalités musulmanes françaises critiquent l'organisation actuelle de l'islam de France, "qui n'a aucune prise sur les événements" selon elles. Dans leur viseur, le Conseil français du Culte Musulman, qui serait dépassé par les événements et qu’ils veulent réformer. Politiques, professeurs, chefs d'entreprise ou médecins, ils étaient 41 personnalités de confession musulmane à avoir signé l'appel, dont Yasmine Seghirate. Cette responsable de communication et cosignataire de la tribune "Nous, Français et musulmans, sommes prêts à assumer nos responsabilités", espère que le "Conseil d'État apportera un peu d'apaisement", dans un contexte où la polémique sur le burkini ne cesse d'enfler. La plus haute juridiction administrative de France examine ce jeudi 25 août la légalité des arrêtés anti-burkini, et rendra sa décision vendredi. - BFM Story, du jeudi 25 août 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.

Burkini, femmes voilées contrôlées: la polémique prend de l'ampleur

Burkini, femmes voilées contrôlées: la polémique prend de l'ampleur

La polémique autour du burkini ne désenfle pas. Ce mercredi, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a demandé à être reçu en "urgence" par le ministre de l’Intérieur. Le CFCM "s'inquiète de la tournure prise par le débat public" autour du burkini après des arrêtés adoptés dans certaines communes du littoral, indique son président Anouar Kbibech dans un communiqué. "Il y a quelques jours, une femme a été verbalisée sur la plage de Cannes alors qu'elle portait un simple foulard en accompagnant juste ses enfants", souligne le président de l'organisation. "Aujourd’hui même, nous découvrons des images de policiers obligeant une femme sur la plage de Nice à ôter une tunique alors qu'elle ne porte même pas un burkini", ajoute-t-il. - Avec: Caroline De Haas, militante féministe. Et Mohammed Chirani, spécialiste des questions de radicalisation religieuse. - BFM Story, du mercredi 24 août 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.