BFMTV

L’Islam: une menace pour 42% des Français

Dans une rue de Marseille. Une large majorité de Français et d'Allemands partagent le sentiment que les musulmans vivant sur leur territoire sont mal intégrés dans la société, selon un sondage Ifop. Selon l'enquête, 68% de Français et 75% d'Allemands cons

Dans une rue de Marseille. Une large majorité de Français et d'Allemands partagent le sentiment que les musulmans vivant sur leur territoire sont mal intégrés dans la société, selon un sondage Ifop. Selon l'enquête, 68% de Français et 75% d'Allemands cons - -

Selon un sondage Ifop, 42% des Français estiment que la communauté musulmane représente une menace pour l'identité nationale. 61% estiment que les musulmans sont mal intégrés. La même tendance est observée en Allemagne.

Pour 42% des Français, les musulmans représentent une menace pour « l’identité nationale ». C’est le résultat d'un sondage IFOP-Le Monde. La majeure partie de la population estime que l’intégration des musulmans ne s’est pas faite. 68% des Français répondent qu’ils ne sont « pas du tout » ou « plutôt pas intégrés ».

Les raisons invoquées de cette mauvaise intégration: « le refus de s’intégrer » pour les deux tiers des Français. Viennent ensuite les « trop fortes différences culturelles » (40%), « le fait que les personnes d'origine musulmane soient regroupées dans certains quartiers et certaines écoles » (37%) et enfin « le racisme et le manque d'ouverture » de la France (18%).

En revanche, 22% des sondés considèrent les musulmans comme « un facteur d'enrichissement culturel ». Pour 36%, ils ne sont « ni l’un ni l’autre ». La France compte entre 5 et 6 millions de musulmans (soit près de 10% de la population).

En Allemagne, autre pays de tradition chrétienne, où vivent 4 millions de musulmans, les mêmes tendances sont observées. 75% des Allemands estiment que les musulmans sont mal intégrés.