BFMTV

Reims: des dépouilles de soldats allemands de la Grande Guerre mises au jour

Le cimetière de Douamont, près de Verdun (Meuse).

Le cimetière de Douamont, près de Verdun (Meuse). - Astrid VELLGUTH

Les dépouilles d'au moins cinq soldats allemands de la Première Guerre mondiale ont été découvertes lors de fouilles préventives à l'ouest de Reims.

Un siècle après la fin de la Première Guerre mondiale. Les dépouilles d'au moins cinq soldats allemands, ont été mises au jour à l'ouest de Reims par une équipe d'archéologie, rapporte le quotidien régional L'Union. Les spécialistes opéraient depuis le début du mois de juin dans le cadre d'un chantier de fouilles de 10.000 m2 précédant l'aménagement d'un pôle d'activités sur le territoire de la commune de Champigny (Marne), dans l'agglomération rémoise.

Quatre soldats allemands avaient déjà été exhumés dans le même secteur en janvier 2018 lors d'une première phase de diagnostic. Encore dans leur tranchée, de même que deux ans plus tôt, les nouvelles dépouilles découvertes – cinq ou six soldats, l'état de conservation laissant le doute à l'équipe archéologique – ne portaient pas d'armes mais des effets personnels ont été observés. Si les plaques sont en assez bon état, cela pourrait permettre d'identifier les soldats et la date de leur décès.

Des vestiges gaulois

Avant les soldats de la Grande Guerre, les Gaulois: les archéologues champenois ont également fouillé un site protohistorique voisin datant de l'Âge de Fer (de 800 avant notre ère à la conquête romaine de la Gaule). Un "enclos funéraire" gaulois de 34 mètres de long, et presque autant de large, a été mis au jour par les spécialistes.

J. B.