Des lycéens planchent sur l'épreuve de philosophie au lycée Jean-De-La-Fontaine à Paris
 

Dans le cadre de la réforme du baccalauréat, les épreuves de rattrapage à l'oral pourraient être abandonnées au profit d'un examen du livret scolaire.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • voulome
    voulome     

    réforme inutile que celle de la suppression du rattrapage, j'ai moi même eu le bac y'a pas longtemps et si je n'avais pas été au rattrapage cela n'aurait pas été possible.

    J'ai été nul (faut ladmettre) en math et SES au cours de mes 2 années en ES et cela ma valu 2 avertissement travail et des remarque tres negative de ma prof de math (une vieille qui passait son temps a se pleindre de tout) alors que je faisais enormement d'éffort, suivants des cours particulier jusq'ua 21h tout les 2 jours en plus des autres devoirs a faire.
    Au final cela a servie a rien et c'est grâce a ma camarade de table qui était très douée et qui m’expliquait les méthodes d'une façon que je comprenais que j'ai pu avoir mon bac avec 9 en math et 14 en SES. Evidemment j'ai eu de nombreuse remarque comme quoi j'étais pas concentré et je parlais trop en math du au faite que ma camarade était meilleur prof que celle qui était sensé l'être.
    J'ai finalement du aller au rattrapage pour la philo ou j'avais une bonne moyenne toute l'année mais que j'ai foiré au Bac. Si on avait simplement étudier mon dossier on y aurait vu des avertissement travail et des remarque négative de professeur élitiste

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    A vanda 100… le contrôle continu dépend des profs donc il y a de grandes chances pour que les jugements soient biaisés… on aime ou pas tel ou tel individu, certains ont des parents influents ou menaçant… pourquoi pousser ceux et celles qui n’y arriveront jamais – à part pour les statistiques bien sûr – et redonner toute sa valeur au BAC… cela ouvrira plus de places à ceux/celles qui en ont les capacités et en encouragera d’autres à apprendre un vrai métier avec de réelles possibilités d’avenir…
    Cela ne va pas plaire aux syndicats étudiants – à propos pourquoi les étudiants ont-ils besoin de syndicats ? – qui devraient étudier et non faire de la publicité !!!

  • vanda100
    vanda100     

    Pourquoi pas supprimer les rattrapages ? Ce qui compte c’est d’atteindre l’objectif de quasi réussite au bac comme chaque année depuis longtemps ! Avantage : plus de jury de rattrapage pendant la première semaine de juillet et le 3ème trimestre d’enseignement sera plus long.

    Le contrôle continu ? Pourquoi pas.... l’objectif est de toute façon de faire réussir un maximum d’élèves au bac. Pas de place pour le redoublement, circulez. La sélection quand il y en a une se fait bien avant l’obtention du bac sur dossier..

  • vanda100
    vanda100     

    Pourquoi pas supprimer les rattrapages ? Ce qui compte c’est d’atteindre l’objectif de quasi réussite au bac comme chaque année depuis longtemps ! Avantage : plus de jury de rattrapage pendant la première semaine de juillet et le 3ème trimestre d’enseignement sera plus long.

    Le contrôle continu ? Pourquoi pas.... l’objectif est de toute façon de faire réussir un maximum d’élèves au bac. Pas de place pour le redoublement, circulez. La sélection quand il y en a une se fait bien avant l’obtention du bac sur dossier..

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Tout à fait d’accord avec dededu84… et si un/une élève est incapable de passer le BAC après une année scolaire, cela ne va pas changer en deux mois de « révision » pendant l’été… Le travail c’est toute l’année, jour après jour au lycée comme dans la vie…

  • dededu84
    dededu84     

    Et la fin des options fantaisistes, c'est pour quand ?

    vanda100
    vanda100      (réponse à dededu84)

    Je ne sais pas si c'est fantaisiste mais présenter chinois, arabe, portugais lv2 permet effectivement d'avoir beaucoup de points avec un moindre effort pour certains élèves...

Votre réponse
Postez un commentaire