Un magasin de jouets à Tours, en 2012.
 

Après la chute du géant Toys"R"Us aux Etats-Unis, les Français de la Grande Récré ont annoncé la fermeture de 53 de leurs 252 magasins physiques. Face à la concurrence des hypermarchés et des pure-players comme Amazon, les magasins de jouets ont encore de la ressource.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire