Mis à jour le
Ramadan : les moniteurs finalement autorisés à jeûner
 

Face à la polémique, la mairie de Gennevilliers est revenue sur sa décision imposant à ses employés pratiquant le ramadan de déjeuner.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • patience
    patience     

    non non et non ou alors nous prevenir nous parents que nos gosses resteront sans surveillance

  • aupiff
    aupiff     

    Et voilà ! on touche le dur >>>>>>>>>> "Il y a deux ans, une monitrice qui suivait le jeûne du ramadan avait été éprise d’un malaise au volant du véhicule qui transportait les enfants dont elle avait la responsabilité. "<<<<<<<<< !!! C'EST A DIRE QU'IL Y A EU UN ACCIDENT !!! >>>>> "Une clause avait donc été ajoutée dans les contrats des employés. Celle-ci stipulait qu’ils devaient s’alimenter et s’hydrater.
    Une clause remise en cause puisqu’en France, un salarié ne peut être suspendu à cause de sa religion ou de ses pratiques alimentaires." <<<<<<<< Vailà pourquoi a d'ors et déjà perdu si on ne réaffirme pas dans le droit Français que les pratiques religieuses comme celle-ci ne sont pas acceptable pour des raisons strictement de sécurité !
    Que ce passerait-il si un employé qui doit être de part sa fonction importante en pleine capacité de ses moyens .... Pilote de lignes long courrier ou de TGV par exemple !

    Marianne courbe l'échine devant cette religion ...

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    DE QU EL DROIT CE MAIRE DECIDE QU UN MUSULMENT NE DOIT PAS FAIRE LE ramadan a t il oublier la separation de LEGLISE ET LE POUVOIR C EST UNE HONTE POUR LA FRANCE POUR MOI C EST UN ABUS DE POUVOIR TOUT SIMPLEMENT A LA PLACE DE SES EMPLOYES J AURAIS PORTER PLAINTE C Q F D

Votre réponse
Postez un commentaire