× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Former French prime minister and member of parliament Manuel Valls attends a session of questions to the government on October 3, 2017 at the French National Assembly in Paris. 
CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
 

S'il a longtemps ciblé le salafisme, en 2016 Manuel Valls se montrait très prudent sur la possibilité de l'interdire. C'est pourtant la proposition qu'il a formulée ce dimanche.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire