Autour de la colonne de Juillet en travaux, les échaffaudages sont recouverts d'une bâche publicitaire.
 

Une association anti-pub dénonce les affichages publicitaires autour de la colonne de Juillet place de la Bastille à Paris et a décidé de porter plainte pour profanation de sépulture. Sous la place, reposent des révolutionnaires de Juillet 1830.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sukhoi
    sukhoi     

    Tous les moyens sont bons pour transformer notre cerveau en tiroir caisse....Même les plus abjects !!!

Votre réponse
Postez un commentaire