× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le

Les héritiers d’Armand Peugeot, actionnaires de l'entreprise, détiennent un quart du capital et 38,1% des droits de vote. Installés en Suisse, leur fortune fait polémique. Les syndicats demandent qu'ils baissent leurs dividendes et Arnaud Montebourg, demande à les recevoir.

Votre opinion

Postez un commentaire