× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Dominique Strauss-Kahn sortant de son hôtel à Lille, le 16 février.
 

Deux avocats de parties civiles ont indiqué ne pas vouloir demander de dommages et intérêts à l'ex-patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn, dans le cadre du procès du Carlton.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • marco3340
    marco3340     

    En tout cas l'humiliation qu'il fait subir à ses partenaires n'a rien de socialiste

  • 109600
    109600     

    Une belle brochette de frères prête à tout pour satisfaire un politique afin d’obtenir un retour sur investissement s’il accédait au pouvoir. Voilà ce qu’est cette affaire minable. Ne nous attendons pas à un verdict exemplaire, le système étant gangréné lui aussi et ce depuis longtemps. Souvenons-nous de l’affaire du juge Renard.
    L’express du 10/02/15 : « Sur les six francs-maçons mis en cause, quatre étaient affiliés au GODF : trois à la loge lilloise Les Amis Réunis, René Kojfer, ex chargé des RP du Carlton, Francis Henrion, l’ancien directeur de l’établissement et Emmanuel Riglaire, avocat, et un quatrième à la loge Thémis de Cambrai, David Roquet, ex-cadre d’une filiale d’Effage (entreprise de TP). Deux autres prévenus appartenaient à deux autres obédiences : la GLDF pour Jean-Christophe Lagarde, ex commissaire divisionnaire, et la GLTSO pour Fabrice Paszkowski, patron d’une entreprise paramédicale. »

  • 156156
    156156     

    les puissants coupables inatteignable c'est les rois et la dime peuple de France réveille toi!!!!!!!!!!!!!

  • zozo85
    zozo85     

    Pas de preuve de proxénétisme donc non lieu. Il peut aller b... tranquille.

  • bob38
    bob38     

    Tout ce déballage pour en arriver là ! C est navrant.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Que ceux qui ont commandité ce procès "vide de chez vide" payent la note et le coût de ce procès de 3 semaines pour du vent...

Votre réponse
Postez un commentaire