Primaire: plus de fermetures d'écoles, mais toujours des fermetures de classes

blanquer.jpeg
 

Le quasi-arrêt des fermetures d'écoles primaires, sauf en cas d'accord du maire, entrera par ailleurs en vigueur "dès la rentrée prochaine", a affirmé ce samedi Jean-Michel Blanquer.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire