× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Les prévenus du train Paris-Munich se renvoient la balle

Mis à jour le
Ouverture du procès de l'incendie du train paris-munich en novembre 2002
 

Ni la SNCF, ni son homologue allemande, la Deutsche Bahn, ni l'employé des wagons-lits, qui comparaissent depuis lundi devant le tribunal correctionnel de Nancy, ne s'estiment responsables de l'incendie du train Paris-Munich qui a fait douze morts le 6 novembre 2002.

Votre opinion

Postez un commentaire