SAIP
 

La menace terroriste pèse en France et la fausse alerte samedi à Paris l'a encore démontré. Série d'attentats, attaques déjouées et interpellations en série, elles attisent la psychose et l'hypersensibilité pouvant donner lieu à de la précipitation.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Big
    Big     

    Voilà une réussite de l'état d'urgence.
    Pas grave que ce fut une fausse alerte.

    Le contraire aurait été effroyable.

  • Barakuda
    Barakuda     

    Les gens on peur sont angoisses ce tous le monde devient fou

  • serzou
    serzou     

    ce n est pas perdu ca a fait un bon entrainement.mieux vaut prevenir que guerir

Votre réponse
Postez un commentaire