En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Lors de l'hommage aux victimes de Magnanville, un policier a refusé de serrer la main au chef de l'Etat
 

Lors de l'hommage aux victimes de Magnanville, un policier a refusé de serrer la main de François Hollande et de Manuel Valls. Une attitude respectueuse selon le Premier ministre, qui a pu discuter avec lui. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Seul le salut règlementaire est obligatoire.

  • sortilege
    sortilege     

    bientôt une révocation en douce mais bravo pour votre courage MR !!

  • lojay
    lojay     

    "Que jamais un gouvernement n'avait fait autant pour soutenir les forces de l'ordre et de sécurité" : je ne pense pas, non ... Vous les mettez sur les rotules et continuez en plus à laisser entrer ceux qui constituent une menace pour les Français. Et vous savez très bien tout ça!

  • lojay
    lojay     

    "Que jamais un gouvernement n'avait fait autant pour soutenir les forces de l'ordre et de sécurité" : je ne pense pas, non ... Vous les mettez sur les rotules et continuez en plus à laisser entrer ceux qui constituent une menace pour les Français. Et vous savez très bien tout ça!

  • lojay
    lojay     

    "... que jamais un gouvernement n'avait fait autant pour soutenir les forces de l'ordre et de sécurité" : vraiment, je ne pense pas ... vous les mettez sur les rotules, les forces de l'ordre, et en plus vous continuez à faire entrez ceux qui constituent une menace pour les Français et vous le savez très bien, va!

  • vauban
    vauban     

    si on est pas satisfait dans son entreprise, on en change, pourquoi reste-t-il dans la police s'il n'est pas satisfait ?

  • bouledog
    bouledog     

    C'est tout a fait normal la réaction du policier car il sait qui sont les responsables de cette situation , tout n'est que hypocrisie de la part du gouvernement

Votre réponse
Postez un commentaire