BFMTV

Pour Pâques, des chocolatiers parisiens optent pour la livraison à domicile

Via la plateforme "Pas sans mon chocolat", il est possible de se faire livrer à domicile par des chocolatiers.

Confinement oblige, les Parisiens désertent les petits commerces pour concentrer leurs achats en supermarchés. Une mauvaise nouvelle pour les chocolatiers, pour qui cette période de Pâques est d'ordinaire très lucrative. À Paris, certains d'entre eux ont donc décidé de s'essayer à la livraison à domicile, pour encourager les habitants à ne pas délaisser le chocolat malgré l'épidémie de coronavirus.

De nombreuses commandes

Ils sont nombreux à s'être inscrits sur la plateforme "Pas sans mon chocolat", via laquelle leurs clients peuvent passer commande avant de se faire livrer chez eux.

"Les gens nous appellent, ils font une commande en ligne, un paiement par carte bleue, et ensuite on va livrer entre 16 heures et 21 heures sur Paris et en petite couronne. Gratuitement", explique à BFM Paris Jean-Charles Rochoux, chocolatier dans le 6e arrondissement de la capitale.

Chez le commerçant, les commandes en ligne sont déjà nombreuses. Pour beaucoup de chocolatiers, cette plateforme permettra d'amortir quelques peu les pertes de recettes du mois d'avril. 

"C'est vraiment quelque chose de très positif pour les artisans comme nous, qui sommes une petite maison, ça nous aide à développer nos ventes", confirme Catherine Chambeau Vaz, directrice de la chocolaterie Le Fouquet, dans le 9e arrondissement de Paris.

Heureusement, les chocolatiers peuvent tout de même compter sur quelques uns de leurs clients fidèles, qui continuent de faire leurs achats en boutique malgré le confinement. "C'est la période de Pâques, et soutenir les commerçants locaux, c'est primordiale", confie une acheteuse amatrice des chocolats de Jean-Charles Rochoux. Un soutien essentiel pour les chocolatiers, qui réalisent en moyenne 30% de leur chiffre d'affaires annuel à Pâques.

Juliette Mitoyen