× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Me Jean Paillot, avocat des parents de Vincent Lambert, le 21 mai 2019
 

Pour Me Paillot, cette décision soulève la "question qui fâche", "celle de savoir s'il est légitime d'arrêter les traitements d'une personne handicapée pour la seule raison qu'elle est handicapée".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire