× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux et le Premier ministre Bernard Cazeneuve, lors de la passation le 6 décembre 2016. (PHOTO D'ILLUSTRATION)
 

Financements, formation des imams: le Premier ministre Bernard Cazeneuve a confié lundi le délicat chantier de "l'islam de France" à son successeur à l'Intérieur Bruno Le Roux ce lundi, en précisant qu'il continuerait à suivre le dossier de près. Le nouveau locataire de Matignon veut lutter contre les "discours sectaires" et la montée du radicalisme.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • slater13
    slater13     

    Il n'y a pas de salafisme anodin comme il n'y a pas non plus d'islam modéré.

Votre réponse
Postez un commentaire