Poupons à vendre à Paris: une boutique éphémère anti-GPA ne plaît pas à tout le monde

Mis à jour le
derville
 

A compter de ce mardi et pendant trois jours, l'association Alliance Vita a lancé une boutique éphémère exposant entre autres des baigneurs pourvus de codes-barres. L'objectif était de s'opposer à l'extension de la Procréation médicalement assistée (PMA) et à la possibilité de légaliser la Gestation pour autrui (GPA). L'initiative, qui vient de s'achever, a défrayé la chronique dans le 2e arrondissement parisien, s'attirant les foudres d'élus. 

Votre opinion

Postez un commentaire