× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Près du centre humanitaire de la Chapelle, près d'un millier de personnes vivent dans la rue.
 

Depuis plusieurs semaines et malgré des démantèlements successifs, un campement sauvage s'est reformé Porte de la Chapelle à Paris. Près d'un millier de migrants campent à proximité du centre humanitaire, porte d'entrée pour les demandes d'asile. Une situation qui perdure et que déplorent les associations humanitaires. 

Votre opinion

Postez un commentaire