BFMTV

Pollution persistante en Ile-de-France: vitesse réduite obligatoire

Le vélo reste le meilleur moyen d'éviter la pollution aux particules (photo d'illustration).

Le vélo reste le meilleur moyen d'éviter la pollution aux particules (photo d'illustration). - Dominique Faget - AFP

L'épisode de pollution dure depuis quatre jours et pourrait se prolonger ce week-end. Voici les recommandations pour vendredi.

Au quatrième jour vendredi d'un épisode persistant de pollution aux particules sur l'Ile-de-France, la préfecture de police de Paris a décidé d'abaisser la vitesse sur les axes routiers franciliens. "C'est une mesure obligatoire, et les contrôles vont être renforcés", nous confirme-t-on du côté de la préfecture.

Entre 5h30 et minuit, les vitesses maximales autorisés sont abaissées à 110, 90 et 70 au lieu de 130, 110 et 90 km/h. En revanche, l'Etat n'a pas donné suite à la demande insistante de la ville de Paris de mettre en place une circulation alternée, comme en mars dernier.

Des mesures de gratuité à Paris

"Déçue", la mairie de Paris a cependant prolongé les mesures mises en place depuis mercredi: "une heure d'Autolib' gratuite pour les abonnés 1 jour, l'abonnement à la journée Vélib gratuit, dans la limite de trente mn d'utilisation, le stationnement résidentiel gratuit, et la mise à l'arrêt des berlines et citadines de la mairie qui utilisent de l'essence ou du diesel", confirme-t-on à BFMTV.com.

Par ailleurs, la maire socialiste Anne Hidalgo envisage de s'adresser au Premier ministre pour "demander l'automaticité des mesures d'urgence" préconisées, comme la circulation alternée.

Alexandra Gonzalez