Mis à jour le
L'ancien ministre Jean-Louis Borloo, le 26 avril 2018 à l'hôtel de Matignon à Paris.
 

L'ancien ministre met en garde contre le risque d'un "nouvel apartheid" en matière de mixité, notamment dans les quartiers prioritaires.

Votre opinion

Postez un commentaire