BFMTV

Pierre Bergé & Associés retire de la vente un exemplaire de "Mein Kampf"

L'un des deux exemplaires dédicacés de Mein Kampf dont la vente à Los Angeles avait créé la polémique en février dernier. (illustration)

L'un des deux exemplaires dédicacés de Mein Kampf dont la vente à Los Angeles avait créé la polémique en février dernier. (illustration) - -

La maison d'enchères a finalement retiré, de la vente prévue le 16 mai à Drouot, un exemplaire de "Mein Kampf", après la protestation d'une association juive.

La maison d'enchères Pierre Bergé & Associés annonce mercredi qu'elle retire de la vente un exemplaire de "Mein Kampf". Ce retrait intervient après une demande mardi du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA).

"Face à l'émotion soulevée par le communiqué du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme" (BNVCA), le collectionneur Philippe Zoummeroff, en accord avec Pierre Bergé & Associés, a décidé de retirer de la vente de sa bibliothèque de criminologie, qui devait se tenir le 16 mai, l'exemplaire de "Mein Kampf" qui s'y trouvait, a indiqué la société de vente.

Une édition originale estimée entre 3.000 et 4000 euros

Cette édition originale, estimée 3.000 à 4.000 euros, fait partie d'une grande vente prévue le 16 mai à l'Hôtel Drouot. Composée de quelque 420 lots (livres, manuscrits), celle-ci réunit la collection de Philippe Zoummeroff, industriel à la retraite, autour de la criminologie et des grandes affaires criminelles.

Déjà, fin février, la vente à Los Angeles de deux exemplaires du pamphlet d'Adolf Hitler dédicacés de sa main avait créé la polémique.

D. N. avec AFP