Personnes en tee-shirt dans un parc de Londres (Royaume-Uni), le 26 février 2019.
 

Si une bonne partie de l'Europe vit en mois de février très doux avec des températures au-dessus des normales de saison, l'autre vit un hiver bien plus rude que la moyenne. En cause, la position d'un anticyclone en place depuis mi-février.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire