BFMTV

Photos nues de Kate Middleton : 2 mises en examen en France

-

- - -

Le président de Mondadori France, éditeur de Closer, et une photographe de La Provence, ont été mis en examen début avril après la publication en septembre de photos volées de Kate Middleton, a-t-on appris ce mercredi. La famille royale britannique a porté plainte après la publication de ces clichés.

C’était un joli scoop qui a beaucoup fait vendre… et a fortement déplu à la famille royale britannique. Le président de Mondadori France, éditeur de Closer, et une photographe de La Provence, ont été mis en examen début avril après la publication en septembre de photos volées de Kate Middleton, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier. Des juges d'instruction de Nanterre poursuivent leurs investigations pour identifier l'auteur des clichés seins nus de la duchesse de Cambridge, publiés dans Closer, la photographe de La Provence ayant elle été mise en examen pour avoir pris des photos en maillot de bain de Kate Middleton publiées dans le journal.

« Atteinte à la vie privée »

Le représentant légal de Mondadori France, Ernesto Mauri, a lui aussi été mis en examen pour « atteinte à la vie privée », pour avoir fait paraître les clichés topless. La Provence avait démenti que sa photographe ait pris ces photos seins nus, déplorant des « informations mensongères ». Le journal régional avait publié le 7 septembre, une semaine avant Closer, des clichés montrant le prince William et la duchesse Kate en maillot de bain, photographiés de loin sur la terrasse d'un domaine du Luberon.

Philippe Gril avec AFP