migrants, Calais, Jungle
 

Quelque 200 personnes ont manifesté ce vendredi dans les rues de Croisilles contre la création d'un Centre d'accueil et d'orientation pour des migrants de la "Jungle" de Calais promise à un démantèlement imminent.

Votre opinion

Postez un commentaire