Mis à jour le

Les salariés du site PSA d’Aulnay-sous-Bois n’ont pas obtenu satisfaction. Leur direction n'a pris aucun engagement écrit concernant le sort du site après la réunion tripartite direction - syndicats - Etat qui s’est tenu ce mercredi à Bercy. 3300 postes sont menacés.

Votre opinion

Postez un commentaire