BFMTV

Paris: premier dimanche piéton pour les Champs-Elysées

C'était un engagement d'Anne Hidalgo. Une fois par mois, l'avenue parisienne des Champs-Elysées sera piétonne. Coup de départ, ce dimanche.

Chose promise, chose due. A compter de ce dimanche, les Champs-Elysées seront interdits aux véhicules motorisés une fois par mois, de 8h à 20h, conformément à ce qu'avait annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo.

Cette initiative, votée en février par le Conseil de Paris, a notamment pour but de lutter contre la pollution dans la capitale.

Montrer l'avenue "encore plus belle"

Il est coutumier de dire que l'avenue des Champs-Elysées est la plus belle du monde. Une formule à laquelle adhère pleinement Anne Hildalgo qui veut toutefois, avec cette opération, "la montrer encore plus belle". 

"Quand on marche sur l'avenue sans le vacarme de la circulation, on redécouvre des perspectives, des façades, des paysages. C'est vrai que tout touriste étranger qui passe par Paris veut à juste titre venir sur les Champs-Elysées. Mais nous voulons ramener les Parisiens vers ce lieu emblématique qui leur appartient" explique la maire de Paris , citée par le Figaro.

Lors du premier essai, effectué en septembre 2015, l'impact de la piétonisation des Champs-Elysées s'était fait ressentir sur la qualité de l'air. L'organisme AirParif, qui mesure les niveaux de pollution dans Paris, avait ainsi observé une diminution de 20 à 40% des émissions de dioxyde d'azote.

Une autre avenue piétonne? 

Comme le révélait le JDD, les Champs-Elysées ne sont pas la seule avenue de Paris qui pourrait devenir piétonne. En janvier 2014, un cabinet d'urbanisme révélait en effet un projet pour rendre définitivement aux promeneurs l'avenue Foch, située entre la Place de l'Etoile et la Porte Dauphine. 

Cette coulée verte, qui aurait beaucoup séduit Anne Hidalgo, deviendrait la plus grande artère piétonne de France. Un projet que Jean-Marie Le Guen avait qualifié de "métamorphose" qui ferait "parler de lui dans le monde entier.

Paul Aveline