Paris: plus de 200 urgentistes manifestent pour des hausses de salaires et d'effectifs

"Le patient n'est pas une marchandise", ont écrit des employés en grève des urgences devant un hôpital parisien, le 15 avril 2019
 

Le collectif inter-Urgences réclame notamment des hausses de salaires de 300 euros net par mois et la sécurisation des locaux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire