BFMTV

Paris: les agents de la propreté "n’avaient jamais évacué autant de déchets sur l’espace public"

Les agents de la propreté de la Ville de Paris ont été à pied d'oeuvre dès samedi soir pour remettre en état la capitale, marquée par de nouvelles dégradations en marge de la mobilisation des gilets jaunes.

Une fois encore, les agents de la propreté de la Ville de Paris ont été largement mobilisés ce week-end. Ces autres "gilets jaunes" ont travaillé d'arrache pied dès samedi soir pour effacer les dégâts causés samedi pendant la mobilisation des gilets jaunes.

"L'essentiel du travail a été fait dans la nuit de samedi à dimanche et pendant toute la journée de dimanche", explique sur BFM Paris Paul Simondon, maire-adjoint en charge de la propreté. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, une cinquantaine d'agents ont été mobilisés "pour déblayer et évacuer 250 m3 de débris". Ces agents, largement mis à contribution étaient au total 550 sur le week-end à poursuivre le travail de nettoyage, soit 500 de plus qu'en temps normal pour un week-end.

"Des grands professionnels"

Ces agents ont été encore plus largement déployés que la semaine dernière, alors que 7 arrondissements ont été touchés par les dégradations de week-end.

"Ce sont des grands professionnels et ils ont un sens poussé du service public, appuie Paul Simondon. Ils sont parfois un peu atterrés par ce qu'ils voient. Ils n'avaient jamais en trois week-ends consécutifs évacués autant de déchets, de débris sur l'espace public."

Sur son compte Twitter, la maire de Paris Anne Hidalgo a rendu hommage, à ces agents leur travail "faisant honneur au service public". Ils seront encore dans les rues de Paris ce lundi, pour achever le nettoyage des dégâts du week-end. Alors que ces dégâts sur la voie publique se chiffrent à plusieurs millions d'euros, la Ville de Paris entend "se retourner vers l'Etat". 

Carole Blanchard