BFMTV

Par hasard, les gendarmes sonnent chez lui alors qu'il plante du cannabis

L'homme cultivait du cannabis quand les gendarmes ont sonné à sa porte.

L'homme cultivait du cannabis quand les gendarmes ont sonné à sa porte. - Olivier Berg - DPA - AFP

Un coup de "pas de chance". Le 11 novembre 2014, les gendarmes sonnent à la porte d'un habitant de Plerguer, en Ile-et-Vilaine, pour demander leur chemin. L'homme était en pleine culture de cannabis.

Les gendarmes de la brigade de Châteauneuf n'ont pas été bernés longtemps. "Dès que l'homme a entrouvert la porte, ils ont senti une forte odeur de cannabis", raconte Ouest France.

"Une perquisition est immédiatement effectuée", explique le quotidien et "les gendarmes découvrent alors 710g de fleurs de cannabis et 235g de feuilles".

Pour ce Breton de 37 ans, inconnu des services de police, il s'agirait de sa plantation annuelle pour sa consommation personnelle. Placé en garde à vue, l'homme comparaîtra devant le tribunal de Saint-Malo.

M. P.