Ouverture du procès du "psychothérapeute" qui prescrivait des orgies sexuelles à ses patients

Le tribunal d'Albertville où se tiendra le procès du "pseudo-thérapeute".
 

Un homme auto-proclamé psychothérapeute aurait prescrit des relations sexuelles débridées à des dizaines de patients. Dix-sept d'entre eux se portent partie civile dans le procès qui s'ouvre mercredi à Albertville, en Savoie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • iamagic
    iamagic     

    5 ans de prison, ben c'est plutôt clément pour ce genre d'acte! certes l'amende est élevée mais avec tout ce qu'il a escroqué aux patients, c'est pas bcp!!

Votre réponse
Postez un commentaire