BFMTV

Notre-Dame-des-Landes: "Tant qu’il y a de la vie, il y a de la lutte"

Plusieurs milliers d'opposants sont attendus à Nantes.

Plusieurs milliers d'opposants sont attendus à Nantes. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes espèrent faire une démonstration de force en organisant une grande manifestation samedi à Nantes.

Grande manifestation contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ce samedi, à Nantes. Deux mois après la publication des arrêtés autorisant la reprise des travaux, qui n'ont toutefois pas encore démarré, les opposants au projet veulent montrer qu'ils n'ont pas l'intention d'abandonner la lutte.

Plusieurs milliers d'opposants sont attendus, au moins 60 cars prévus en provenance de toute la France, et plus de 250 tracteurs.

À Notre-Dame-des-Landes, la mobilisation continue. Dans la Zad ("Zone d'aménagement différé" devenue "Zone à défendre"), rien n'a changé. Les occupants "les zadistes" sont toujours là.

Combat juridique également

Simon est un de ces "zadiste", il vit depuis deux mois dans la ZAD. Il lutte contre le projet d'aéroport, mais pas seulement. "C’est une lutte qui est symbolique, pour défendre la terre qu’on bétonne tous les jours", explique-t-il à RMC. "On veut montrer qu’il y a de la vie et que nous n’avons pas l’intention de laisser cet endroit mourir si facilement. La lutte continue. Tant qu’il y a de la vie, il y a de la lutte..."

En parallèle, le combat juridique continue. Au début du mois, quatre recours ont été déposés contre les arrêtés publiés au mois de décembre dernier, permettant le démarrage des travaux.

La rédaction avec Guillaume Robelet