En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
ZAD NDDL
 

La majorité des Français se dit favorable à un recours à la force si cela est nécessaire pour déloger les occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ornicar
    ornicar     

    Macron et c'est acolytes demande de la retenue a Erdogan le Turc pour ne pas tapez trop fort sur la tête des mécontents en Turquie,
    Mais en France il est près pour envoyé des robocops a NDL tapez très dur sur la tête des Zadistes
    Aller comprendre !!

  • Adii93
    Adii93     

    Envoyez donc ces courageux s'en charger ça soulagera les forces de l'ordre...

  • MOI50
    MOI50     

    Si le gouvernement ne fait pas NDDL, il n'y a aucune nécessité de faire évacuer les zadistes par la force, le terrain appartenant à l'Etat. Dans le cas contraire, il est évident que l'évacuation est obligatoire, mais cela n'arrivera pas sous MACRON !!!

    Janus Vd
    Janus Vd      (réponse à MOI50)

    Votre raisonnement se tient! Mais croyez vous que l'intérêt national soit pour ce triste personnage sa préoccupation?Je ne le crois pas et même ce qui m'attriste, ne préoccupe guère nombre de nos citoyens.. En plus en ce moment ils soignent leurs abus de fin d'année.. alors!! Après, c'est sur cela ne vous motive pas de suivre l'éducation citoyenne qu'on vous a inculqué quand on voit que nos dirigeants eux n'en n'ont guère ou la foule allègrement à leurs pieds!

  • ornicar
    ornicar     

    Le sondage a été fait dans les couloirs de chez Vinci !!

    passur
    passur      (réponse à ornicar)

    Et chez vos amis qui ont toucher les étrennes

Votre réponse
Postez un commentaire