La CAF venait de supprimer une allocation à la jeune maman car le père de l'enfant vit en Belgique.
 

Emilie Loridan, mère de deux enfants de 6 et 8 ans, s'est donné la mort dimanche dernier après avoir lancé plusieurs appels à l'aide. La jeune femme ne s'en sortait plus financièrement, après avoir perdu une allocation pour sa petite fille trisomique.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Facebook-871661869594378
    Facebook-871661869594378     

    Paix à son âme .Nous vivons dans un pays oû comptent seulement les apparences et les personnes en détresse extrême sont vues comme coupables d'être pauvres ,coupables de ne pas pouvoir subvenir à leurs besoins . Nous sommes la cinquième puissance mondiale,nous avons la bombe atomique,mais on ne voit pas que la paupérisation s'étend de plus en plus . On peut considérer comme fainéants des personnes stagiaires,des mi-temps,des divorcés ,des chômeurs,des invalides du travail etc.... Pensera t-on de la même façon si cela nous arriverait ? L'injustice est là seulement lorsqu'elle nous touche ? Nous affichons et proclamons d'être la patrie des droits de l'homme ,nous accueillons des réfugiés ,mais nous sommes sourds et aveugles à la détresse et aux cris des notre . En France, plus de 3 millions d’enfants, soit un sur cinq, vivent sous le seuil de pauvreté, 30 000 sont sans domicile, 9 000 habitent des bidonvilles et 140 000 arrêtent l’école chaque année, s’alarme le Fonds des Nations unies pour l’enfance dans un rapport rendu public mardi 9 juin. Entre 2008 et 2012, 440 000 enfants supplémentaires ont plongé, avec leurs familles, dans la pauvreté. Beau pays des droits de l'homme en vérité ,mais ne parle t-on pas le plus de ce que l'on a le moins ?

  • Facebook-871661869594378
    Facebook-871661869594378     

    Paix à son âme .Nous vivons dans un pays oû comptent seulement les apparences et les personnes en détresse extrême sont vues comme coupables d'être pauvres ,coupables de ne pas pouvoir subvenir à leurs besoins . Nous sommes la cinquième puissance mondiale,nous avons la bombe atomique,mais on ne voit pas que la paupérisation s'étend de plus en plus . On peut considérer comme fainéants des personnes stagiaires,des mi-temps,des divorcés ,des chômeurs,des invalides du travail etc.... Pensera t-on de la même façon si cela nous arriverait ? L'injustice est là seulement lorsqu'elle nous touche ? Nous affichons et proclamons d'être la patrie des droits de l'homme ,nous accueillons des réfugiés ,mais nous sommes sourds et aveugles à la détresse et aux cris des notres . En France, plus de 3 millions d’enfants, soit un sur cinq, vivent sous le seuil de pauvreté, 30 000 sont sans domicile, 9 000 habitent des bidonvilles et 140 000 arrêtent l’école chaque année, s’alarme le Fonds des Nations unies pour l’enfance dans un rapport rendu public mardi 9 juin. Entre 2008 et 2012, 440 000 enfants supplémentaires ont plongé, avec leurs familles, dans la pauvreté. Beau pays des droits de l'homme en vérité ,mais ne parle t-on pas le plus de ce que l'on a le moins ?

  • 49 lili kai goudi 49
    49 lili kai goudi 49     

    voici le reflet de la france ! il est préférable d'aider ceux qui en profites en permance qu'une personne comme cette pauvre femme qui n'avait pas le choix devant le handicap de sa fille !!!!!
    Paix en son âme ! Reposez en paix. j'ai une pensée pour ses deux enfants et sa famille !

  • cass65
    cass65     

    Mais qui sont les incapables qui ont fait que cette femme soit poussée au suicide?. Vaste débat .

Votre réponse
Postez un commentaire