Mis à jour le

Après le non-lieu prononcé hier mardi 19 décembre en faveur de Francis Heaulme, les familles des victimes de Montigny-lès-Metz veulent un nouveau procès de Patrick Dils.

Votre opinion

Postez un commentaire