Mis à jour le

Comme Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de la Santé n’est pas favorable aux téléphones portables pour les enfants.

Votre opinion

Postez un commentaire