En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande le 15/07/16
 

François Hollande s'est rendu à Nice ce vendredi, au lendemain de l'attentat dont le bilan provisoire s'élève à 84 morts. Il a évoqué avec émotion sa rencontre avec des victimes de l'attaque.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bignol
    bignol     

    mais enfin tout le monde le sait trés bien c est la faute a pas de chance alors surtout pas de panique

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    234 morts en 18 mois,ce gouvernement passe son temps à s'étriper plutôt que de sécurisé ce pays,ou une faune sévit à nos frais mais qui n'est pas expulsé.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    234 morts en 18 mois,ce gouvernement passe son temps à s'étriper plutôt que de sécurisé ce pays,ou une faune sévit à nos frais mais qui n'est pas expulsé.

  • ALHINT
    ALHINT     

    Messieurs les journalistes, il faudrait, pour une fois, poser les bonnes questions au lieu de toujours vous soumettre aux dires des gouvernants. Il faudrait protéger véritablement notre pays, au lieu d'envoyer nos soldats se faire tuer dans des pays où seuls les états-unis et les anglais participent à l'intervention. C'est quand même curieux que l'on nous parle d'Europe, alors que l'Espagne, l'Italie, la Suède, les Pays-bas, l'Allemagne, le Danemark et bien d'autres, ne participent pas. Intervenir à l'étranger c'est bien, mais seulement lorsque notre pays est protégé.

  • beaudolo
    beaudolo     

    "à la cohésion", oui mais derrière lui, la récupération politique se fait par tous les moyens même ceux les plus ignobles!

Votre réponse
Postez un commentaire