BFMTV

Mur anti-migrants à Calais: la mairie interdit les travaux

Des migrants marchent à côté d'une clôture bordant la Jungle, à Calais, le 8 septembre 2016.

Des migrants marchent à côté d'une clôture bordant la Jungle, à Calais, le 8 septembre 2016. - Philippe Huguen - AFP

La mairie a pris un arrêté "interruptif" des travaux de construction d'un mur anti-migrants à Calais. Mais la préfecture s'est opposée à la décision.

La construction d'un mur anti-migrants à Calais avait débuté le 20 septembre dernier. Hostile à la construction de cette clôture, la mairie a décidé ce lundi d'en interdire les travaux.

L'arrêté interruptif qui met en demeure la société en charge des travaux de les "interrompre", n'est cependant pas suspensif, la préfecture pouvant s'y opposer, avait reconnu la maire (LR) Natacha Bouchart le 23 septembre. La préfecture, qui défend l'efficacité de ce dispositif, a confirmé entre temps la poursuite des travaux.

Le 23 septembre dernier, Natacha Bouchart a prévenu qu'elle prendrait si besoin un arrêté interruptif des travaux. Elle a fait établir "un constat d'infraction" au "code de l'environnement et de l'urbanisme". Ce mur est censé empêcher l'accès au port de Calais et prolonge des clôtures grillagées déjà installées. 

la rédaction avec AFP