En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un médecin anesthésiste a été condamné ce mercredi à trois mois de prison avec sursis, pour avoir subtilisé de la morphine, remplacée par du sérum physiologique. (Photo d'illustration)
 

Un médecin anesthésiste, qui subtilisait de la morphine pour son usage personnel, a été condamné à trois mois de prison avec sursis, en Moselle. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vanda100
    vanda100     

    Trois mois de prison avec sursis ? Les parturientes pensaient qu’on leur injectait de la morphine pour atténuer leurs douleurs alors que c’était du sérum phi ? Cet anesthésiste est addict, voleur et malhonnête dans sa pratique. L’hôpital a craint un moment que ce médecin PUISSE REVENIR si le Tribunal n’avait pas décidé de l’en empêcher s’il faisait appel.... L’hôpital n’aurait pas pu le licencier ??? On croit rêver.

Votre réponse
Postez un commentaire