BFMTV

Mort de Julia Douib: le témoignage émouvant de son père

Julie Douib était âgée de 35 ans.

Julie Douib était âgée de 35 ans. - BFMTV

"Il y a eu une faille, on n'a pas été écoutés", explique-t-il alors que sa fille avait signalé les agissements de son ex-conjoint aux autorités.

Début mars, Julie Douib, habitante de l'Île Rousse en Corse, était la trentième femme tuée par les coups de son conjoint ou ex-conjoint depuis le début de l'année 2019. Si une marche blanche a été organisée en sa mémoire il y a quelques jours, ainsi qu'une cagnotte en ligne pour aider les enfants de Julie, le choc est encore immense sur l'île de beauté et de nombreuses questions se posent.

Son ancien conjoint, Bruno Garcia, était connu pour avoir fait vivre ces dernières années un enfer quotidien à son ex-compagne, qu'il avait rencontrée à Calvi il y a maintenant 13 ans. Qualifié d'instable et de taciturne par certains voisins, ce dernier avait également été signalé aux autorités par plusieurs membres de la famille de Julie, elle y compris.

Sur notre antenne, Lucien Douib, père de la victime, confirme. "Il y a eu une faille, on n'a pas été écoutés. Peut-être qu'on s'est dit que cela n'arriverait pas, mais on a trop prévenu pour que ce ne soit pas pris au sérieux."

"C'est ma fille qui est partie, c'est lui le responsable. Pour moi ce serait inconcevable qu'il se passe encore des choses comme ça", insiste-t-il.

La double personnalité du meurtrier

Dans le portrait que dresse Lucien Douib de Bruno Garcia, la personnalité réelle du meurtrier présumé est également abordée.

"On était bien accueillis, on était les beaux-parents, on allait faire du bateau… Après je pense que la personnalité de ce monsieur est ressortie et ail a commencé à éloigner Julie de tout contact familial", conclut-il.

Ce jeudi soir, BFMTV dans le cadre du Grand Angle propose de revenir sur ce féminicide dans le cadre d'un reportage nommé Au nom de Julie

Hugo Septier