BFMTV

Morbihan: malgré l'annulation de la Madone, plusieurs milliers de motards rassemblés à Porcaro

BFMTV

Malgré l'annulation du pardon pour raisons de sécurité, plusieurs milliers de motards se sont rassemblés lundi à Porcaro, dans le Morbihan, pour la traditionnelle Madone des motards, a-t-on appris auprès de la préfecture.

"On estime la participation entre 2.000 et 3.000 motos au plus fort de la manifestation", a-t-on précisé de même source. "Il n'y a pas eu d'incident et tout s'est bien passé". 

Chaque année depuis 1979, le pardon réunit entre 15.000 et 18.000 motards venant de toutes les régions de France mais aussi d'Europe pour se mettre sous la protection de leur Madone, la Vierge de Fatima.

La mairie de Porcaro, une commune de 650 habitants, avait annoncé vendredi l'annulation cette année, faute de moyens suffisants, du pardon qui se déroule traditionnellement le 15 août, après une réunion en préfecture de l'ensemble des partenaires.

"Nous avions maintenu sur place le dispositif initialement prévu (avant annulation, ndlr) en raison du bref délai entre la décision d'annulation et la date de la manifestation", a-t-on indiqué de source préfectorale. "Nous pensions bien que, de toute manière, des motards viendraient".

Le pardon, qui dure habituellement deux jours, s'est limité cette année à la messe lundi matin. Celle-ci n'avait pas été annulée en tant que telle. Elle a finalement été suivie, à l'initiative des motards, par la traditionnelle balade de plusieurs dizaines de kilomètres à laquelle ont participé, selon la préfecture, un millier de motos, un parcours sécurisé par les gendarmes.

En revanche, la procession aux flambeaux et les concerts n'ont pas eu lieu. Quant à la bénédiction des motards, au lieu de se dérouler après la messe comme à l'habitude avec tous les participants regroupés, le père Antoine de Roeck, en charge du pardon, s'est rendu en différents points à la rencontre des motards pour bénir ceux qui le souhaitaient ainsi que leur engin.

V.R. avec AFP