BFMTV

Mont-Blanc : mort de deux alpinistes italiennes dans une avalanche

La coulée a emporté un groupe de six personnes.

La coulée a emporté un groupe de six personnes. - -

Dans la nuit de lundi à mardi, deux alpinistes ont été tuées lors d’une avalanche dans le massif du Mont-Blanc. Une troisième victime a été retrouvée vivante par les secours.

Deux alpinistes italiennes de 37 et 41 ans ont péri dans une avalanche qui s'est déclenchée dans la nuit de lundi à mardi dans le massif du Mont-Blanc à 4 200 mètres d'altitude, en Haute-Savoie, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.
La coulée, provoquée par une chute de blocs de glace, a emporté un groupe d'au moins sept personnes qui évoluait dans la première partie de l'ascension du Mont-Blanc. Trois d'entre-elles ont été ensevelies sous la neige. Parmi elles, deux Italiennes ont été trouvées mortes. La troisième victime, le guide, a été récupérée vivante par les secours et se trouve ce mardi matin toujours en réanimation à l'hôpital d'Annecy. « Il se pourrait qu'une quatrième victime soit à déplorer car une personne manque à l'appel », a souligné la gendarmerie, précisant que des recherches se poursuivaient sur les lieux du drame pour tenter de la retrouver « Les trois alpinistes ensevelis ont été engloutis dans une crevasse », a précisé la gendarmerie. « C'est un secteur très fréquenté à cette période de l'année. Il y avait peut-être jusqu'à quarante personnes dans l'ascension au moment de l'accident », a-t-elle ajouté. Le groupe avait quitté vers deux heures du matin le refuge des Cosmiques, situé en contrebas à 3 600 mètres d'altitude, pour poursuivre l'ascension. « Le secteur est toujours très instable. Nous avons été contraints de limiter le nombre de secouristes envoyés sur place », a précisé la gendarmerie.

La rédaction