BFMTV

Mö, personne intersexe, dénonce des mutilations subies pendant son enfance

12.000 enfants naissent intersexes chaque année, c'est-à-dire avec les attributs génitaux masculins et féminins. À la naissance, la procédure veut que les médecins opèrent et assignent un genre. Mais Mö dénonce des mutilations et a porté plainte. La Cour européenne des droits de l'homme se penche sur son cas ce jeudi.