Mis à jour le
Le 8 février dernier, lors de la réouverture des lieux, au César's Discothèque.
 

Les gérants, le DJ et la strip-teaseuse d'une boîte de nuit en Seine-Maritime risquent de la prison ferme pour avoir laissé participer des mineurs à une soirée sado-maso.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Matthieu Tieumz
    Matthieu Tieumz     

    Demain on ferme les boites où les mineurs peuvent rentrer ... oupss on les ferme toutes?
    Quant à la moitié de l'article c'est de l'intox!

  • stargate
    stargate     

    les mineurs ont dus s'en mettrent pleins les yeux mdr!! les chenapans!

  • Shinji Jaysher Lee
    Shinji Jaysher Lee     

    Bien fait :D

  • stargate
    stargate     

    oups!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire