Migrants: des associations dénoncent un "manque de volonté politique" sur l'hébergement à Paris

Campement de migrants
 

Les associations ont demandé à être reçues par le préfet de région Michel Cadot et la maire de Paris Anne Hidalgo.

Votre opinion

Postez un commentaire