Migrants set up a tent at a makeshift camp set under a bridge along the canal de Saint-Denis in Paris on March 29, 2018.
 

Près de 1.500 exilés vivent dans une précarité extrême sur les rives du canal Saint-Denis à Paris. Pour la maire de la capitale, il faut que l'Etat français prenne ses responsabilités.

Votre opinion

Postez un commentaire